Rapport Euromed 2011: Les Pays Méditerranéens au Seuil d’une Transition Fondamentale

Femise 2011 Euromed ReportLe FEMISE vient de publier son dernier rapport annuel sur le Partenariat euroméditerranéen et la situation des pays méditerranéens. Il est cette année consacré à la transition fondamentale dans laquelle la région méditerranéenne vient d’entrer.

Cette question est au centre de la première partie du rapport, organisée en 4 chapitres : (i) Le premier chapitre est destiné à offrir un panorama général de la situation macroéconomique. Il cherche notamment à caractériser la situation actuelle et à évaluer les coûts à court terme liés aux différents évènements internes aux pays de la région, aux conséquences des incertitudes sur les anticipations, aux effets de la dépression de la demande externe en Europe et aux Etats-Unis. Mais comme ce rapport repose sur l’hypothèse que ces coûts initiaux seront compensés par des gains de plus long terme, il propose également un certain nombre de recommandations pour majorer la croissance dans l’avenir; (ii) le deuxième chapitre approfondit l’effondrement de “l’authoritarian bargain model” qui prévalait avant la crise (et qui prévaut encore aujourd’hui dans certains PM) pour examiner comment le faire évoluer vers un modèle démocratique; (iii) le troisième chapitre discute des raisons permettant de considérer la jeunesse comme la principale richesse à faire fructifier. Il s’agit de montrer ici le poids déterminant de la jeunesse dans les PM pendant encore une vingtaine d’années. A l’issue de cette période les PM seront eux-aussi confrontés au vieillissement démographique et auront des problèmes de financement des retraites. Il est donc décisif pour les équilibres de long terme de répondre le plus vite possible aux attentes de la jeunesse dans les PM; (iv) le quatrième chapitretraite du potentiel d’échanges supplémentaire qui pourrait être mobilisé entre l’UE et ses partenaires méditerranéens.

La seconde partie du rapport présente la situation actuelle des économies du Sud méditerranéen concernées, pays par pays.


Télécharger la version française du rapport (237 pages – 5,7 Mo)

(237 pages – 5,7Mo

Les pays Méditerranéens au seuil d’une transition fondamentale

Sommaire :
Introduction
Première partie
Chapitre 1. les conséquences attendues des revolutions

I. Pertes de court terme contre gains de long-terme: la logique

II. L’état actuel de la macroéconomie et des secteurs

III. Comment la démocratie et la créidibilité pourraient engendrer des gains importants

Chapitre 2. La chute du capitalisme autoritaire

I. Une longue période où le capitalisme autoritaire a dominé

II. Un modèle  non soutenable

III. Les stratégies alternatives de survie

IV. Les facteurs qui ont accéléré la décomposition

V. L’avenir : de l’économie au politique et réciproquement

Chapitre 3. L’emploi des jeunes en Méditerranée

I. La jeunesse, une vrai richesse pour les PM à condition qu’elle soit mobilisée

II. Une jeunesse de plus en plus éduquée

III. Un accès au marché du travail qui s’effectue mal

IV. Une relation éducation-chômage inquiétante pour les jeunes

V. Comment expliquer le taux de chômage élevé des jeunes diplômés?

VI. Politiques actives d’emplois en direction des jeunes

VII. Conclusion et recommendations

Chapitre 4. Une mise à jour du potentiel d’échange entre l’Europe et la sud de la Méditerranée

I. Quelques faits sur les échanges entre Méditerranée et Europe : une analyse comparative

II. Le potentiel d’échange entre Méditerranée et Europe : autre analyse comparative

III. Conclusion et implications politiques

Bibliographie
Deuxième partie – Situation détaillée des PM : les fiches pays

Algérie

Egypte

Israël

Jordanie

Liban

Maroc

Syrie

Tunisie

Turquie

Annexes