Archives du Tag : Mohammad Abu-Zaineh

FEMISE MED BRIEF no15 : « L’informalité est-elle un obstacle irrévocable à la couverture sanitaire universelle ? »

Mohammad Abu-Zaineh, Bruno Ventelou, Khaled Makhloufi

La série de Policy Briefs du FEMISE intitulée MED BRIEF ambitionne de fournir une réflexion novatrice  pour la région euro-méditerranéenne. Les Policy Briefs contiennent une analyse succincte et politiquement pertinente sur d’importantes questions EuroMed et présentent aux décideurs politiques les points de vue des chercheurs FEMISE et des partenaires du réseau.

Le dernier MED BRIEF sur  » L’informalité est-elle un obstacle irrévocable à la couverture sanitaire universelle (CSU)? Témoignages de la Tunisie  » est disponible ici (en anglais).

Résumé: Dans de nombreux pays en développement, et en particulier dans la région MENA, de larges fractions de la population sont privées de tout système de sécurité sociale, principalement parce qu’elles travaillent dans le secteur informel. Cet article montre que même parmi les travailleurs les plus précaires, la volonté de payer pour un système d’assurance maladie est importante mais varie en fonction des trois différents régimes d’assurance soins de santé proposés dans l’enquête (donner accès à des prestataires publics, à des prestataires privés, ou remboursement), associé ou non à un régime de pension. Cela suggère que l’informalité, en soi, n’est pas un obstacle incurable à la réalisation de l’objectif de la CSU en Tunisie, tant que des régimes d’assurance appropriés sont proposés aux populations non couvertes.

La liste des FEMISE MED BRIEF est disponible ici.

 

Le Policy Brief a été réalisé avec l’aide financière de l’Union européenne dans le cadre du programme FEMISE. Le contenu de ce document relève de la seule responsabilité des auteurs et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l’Union européenne.

Évaluation des effets macroéconomiques et des effets sur le bien-être de la couverture sanitaire universelle en Palestine

La mise en œuvre de la «couverture sanitaire universelle» (CSU) pose de sérieux problèmes. Certains d’entre eux découlent de considérations d’espace macro-budgétaire, tandis que d’autres concernent la sphère micro-comportementale.

Ce projet cherche à évaluer la capacité macro-budgétaire des réformes axées sur la CSU en Palestine en utilisant une approche dynamique d’équilibre général calculable (CGE) basée sur la microsimulation. Dans l’ensemble, la réforme axée sur la CSU semble améliorer le bien-être social et la croissance économique. Cependant, une expansion parallèle de l’ampleur et de la largeur de la couverture peut avoir un impact budgétaire important, le déficit budgétaire représentant 14% du PIB, dont environ 2% sont dus à la CSU. Ce dernier absorberait environ 10% du PIB, 15% des dépenses publiques et 57,4% des dépenses publiques de santé. Dans des conditions budgétaires étroites, une croissance annuelle supplémentaire de 3,0% est nécessaire pour progresser dans toutes les dimensions de la CSU. Un ensemble de mesures politiques pouvant contribuer à la réalisation de la CSU de manière financièrement viable est présenté.