Évaluation des effets macroéconomiques et des effets sur le bien-être de la couverture sanitaire universelle en Palestine

FEM42-15 | Août 2018

Titre

« Assessing the Macroeconomic and Welfare Effects of Universal Health Coverage in Palestine »

Par

Mohammad Abu-Zaineh (Associate Professor. Aix-Marseille Univ.); Sameera Awawda (Research Assistant, Institute of Community and Public Health (ICPH), Birzeit University, Turkey)

Contributeurs

Aix-Marseille Université, France; Birzeit University, Turkey

Note :

Ce rapport a été réalisé avec le soutien financier de l’Union Européenne dans le contexte du projet UE-FEMISE sur: "Support to economic research, studies and dialogue of the Euro- Mediterranean Partnership”. Le contenu du rapport relève de la seule responsabilité des auteurs et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant l’opinion de l’Union Européenne.

Résumé :

La mise en œuvre de la «couverture sanitaire universelle» (CSU) pose de sérieux problèmes. Certains d’entre eux découlent de considérations d’espace macro-budgétaire, tandis que d’autres concernent la sphère micro-comportementale.

Ce projet cherche à évaluer la capacité macro-budgétaire des réformes axées sur la CSU en Palestine en utilisant une approche dynamique d’équilibre général calculable (CGE) basée sur la microsimulation. Dans l’ensemble, la réforme axée sur la CSU semble améliorer le bien-être social et la croissance économique. Cependant, une expansion parallèle de l’ampleur et de la largeur de la couverture peut avoir un impact budgétaire important, le déficit budgétaire représentant 14% du PIB, dont environ 2% sont dus à la CSU. Ce dernier absorberait environ 10% du PIB, 15% des dépenses publiques et 57,4% des dépenses publiques de santé. Dans des conditions budgétaires étroites, une croissance annuelle supplémentaire de 3,0% est nécessaire pour progresser dans toutes les dimensions de la CSU. Un ensemble de mesures politiques pouvant contribuer à la réalisation de la CSU de manière financièrement viable est présenté.